LA PAROISSE NOTRE-DAME-DES-AMÉRIQUES VOUS ACCUEILLE
Chers internautes,
Bienvenue sur le site de la paroisse de Notre-Dame-des-Amériques de l’archidiocèse catholique de Québec. Depuis le mois de septembre 2022, Une équipe pastorale missionnaires est en service sur un vaste territoire qui regroupe les paroisses de Saint-Georges-de-Sartigan, de Saint-Jean-Paul II et de Notre-Dame-des-Amériques.

Notre équipe de prêtres, de diacres, de laïques agents de pastorale, de personnes intervenantes et de nombreuses personnes bénévoles est engagée pour donner à la paroisse les moyens de vivre l’Annonce de l’Évangile, de former des hommes et des femmes de tous âges en recherche de sens et de faire grandir leur foi. En parcourir le site vous y trouverez des renseignements variés, concernant chacune des dix communautés de la paroisse, la vie pastorale, les activités en lien avec les sacrements, les horaires et les moyens de nous rejoindre.

Vous pouvez prendre contact avec nous :
par téléphone au 418- 459-3485
ou
par courriel à l’adresse : gua-eva@ndaparoisse.org

Voici un lien qui vous permettra d’en apprendre davantage:
https://drive.google.com/file/d/1E3NtLHQMWMZid0ySGJ31IfzdbojmKATe/view

Alain Pouliot +
Prêtre modérateur

Chers (es) paroissiens et paroissiennes
La frénésie du temps des fêtes s’installe dans nos cœurs et dans nos foyers. On dirait qu’on est pressé de fêter cette année. La privation de la pandémie a aiguisé notre désir de nous retrouver, de nous rassembler, de fêter ensemble… enfin. Quelle place allons-nous donner à Noël dans tout cela? Drôle de question me direz-vous. Pourtant quand je regarde autour de moi les rendez-vous et les partys qui s’annoncent, je réalise que la fête chrétienne de Noël est simplement un prétexte pour célébrer entre nous. Il y aura les congés et le pause du temps des fêtes. Mais quelle place pour Dieu dans tout cela? L’Église de son côté se met en « attente ». Cela ne veut pas dire « en attendant Noël ». Cela veut dire me disposer le cœur pour permettre à Dieu de donner la vraie dimension de Noël. Au-delà de la guerre, des problèmes économiques, des deuils, des familles en difficulté, Dieu marche avec nous et c’est dans l’étable de nos cœurs qu’il désire venir nous rencontrer. Il y a l’enfant en nous qui se reconnait dans l’enfant de la crèche. Revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ. Ce mot de Saint-Paul nous invite à préparer nos cœurs durant ce mois avec les guirlandes de la joie et de la charité; à travers des gestes et une attention renouvelée envers les petits et les pauvres que Dieu place sur nos routes. Ainsi notre être intérieur sera aussi bien décoré que le sont nos maisons.
Bon temps de l’Avent.
Alain Pouliot ch.h. Membre de l’équipe in solidum